5 facteurs à prendre en compte avant de faire de l’exercice en plein air cet été

L’été apporte des journées plus longues et ensoleillées qui nous incitent à passer plus de temps à l’extérieur. Nous apprécions ce changement de temps agréable (surtout après de longues périodes de pluie), mais il est nécessaire de faire preuve de prudence en étant physiquement actif lorsque la température et l’humidité augmentent.

L’exercice physique contribue à renforcer votre cœur afin qu’il travaille plus efficacement. Il augmente la force avec laquelle votre cœur doit pomper le sang vers toutes les parties du corps, et contribue à promouvoir un sentiment de bien-être, ajoutant à votre qualité de vie. La Fondation des maladies du cœur explique que lorsque l’exercice est planifié et contrôlé, il peut renforcer le muscle cardiaque comme il le fait pour les autres muscles.

 En revanche, lorsque l’exercice n’est pas planifié ou est excessif, il met à rude épreuve la capacité d’adaptation du cœur. Il est essentiel de discuter de vos projets de remise en forme avec votre médecin ou votre infirmière, car chaque personne atteinte d’insuffisance cardiaque a des besoins et des limites qui lui sont propres, et votre régime d’activité physique doit être conçu en fonction de ce qui vous convient.

 En été, il se peut que vous deviez modifier votre programme d’exercices afin de vous assurer que vos symptômes d’insuffisance cardiaque ne s’aggravent pas en raison d’un stress excessif lié à la chaleur. Ceci étant dit, voici cinq éléments à prendre en compte avant de faire de l’exercice en plein air cet été :

Le moment de la journée

Que vous vous promeniez dans un parc ou que vous vous inscriviez à un cours de yoga en plein air, l’heure de la journée a une incidence sur vous en été. Pour éviter les périodes de temps chaud, humide et brumeux, certains experts conseillent de faire de l’exercice lorsqu’il fait plus frais dehors ; tôt le matin ou tard le soir. “Faites de l’exercice au moment qui vous convient le mieux et à l’endroit qui est le plus confortable pour vous”, a déclaré le Dr Adolph M. Hutter, professeur de médecine à la Harvard Medical School, dans un article de Harvard Health.

Lorsque les températures augmentent entre 12 et 15 heures, rester à l’intérieur ou dans un établissement climatisé sera une meilleure option, plus sûre. L’insuffisance cardiaque ne devrait pas vous empêcher de faire les activités que vous aimez, mais elle exige un peu de compromis et de dévouement pour gérer votre maladie. 

Comment vous vous sentez

Si vous ne vous sentez pas bien avant de faire de l’exercice, ne vous forcez pas. Soyez plutôt réaliste et reportez votre activité ou trouvez une autre solution. En écoutant votre corps, vous pourrez prendre les meilleures décisions pour vous à ce moment-là. Si vous vous sentez prêt à faire une activité physique, buvez beaucoup de liquide pour rester hydraté avant, pendant et après. Harvard Health suggère des boissons pour sportifs si vous transpirez beaucoup, car elles contiennent des électrolytes – des minéraux tels que le potassium, le sodium et le magnésium, qui peuvent reconstituer ce que vous perdez en transpirant.

“Si vous prenez des médicaments contre l’hypertension artérielle, en particulier des diurétiques, demandez à votre médecin si vous devez ajuster votre dose les jours où vous prévoyez d’être dehors dans la chaleur.” Pendant l’exercice, si vous avez des vertiges, des nausées, des maux de tête, une respiration et un rythme cardiaque rapides, ou une soif extrême, mettez-vous immédiatement dans un endroit frais et buvez de l’eau. 

Les vêtements portés

Votre corps n’est pas habitué à la chaleur extrême au début de l’été, et vous n’êtes pas non plus acclimaté si vous ne faites pas régulièrement de l’exercice par temps chaud. Pour cette raison, Santé Canada affirme qu’il est important de savoir quelle est la température extérieure afin de pouvoir modifier son activité physique au besoin. Les vêtements que vous portez sont également importants en été pour assurer votre confort et prévenir la surchauffe.

Le fait de porter des vêtements légers, de couleur claire et respirants, ainsi qu’un chapeau à large bord vous protégera lorsque vous êtes à l’extérieur et vous aidera à réguler votre température corporelle. Les couleurs sombres attirent davantage la chaleur du soleil, il est donc préférable d’éviter de les porter pendant les heures d’ensoleillement maximum.  

La qualité de l’air

Avant de quitter votre maison, vérifiez la cote air santé (CAS) de votre région. Selon Santé Canada, la pollution a tendance à être plus élevée pendant les chaleurs extrêmes. Lorsque vous êtes actif, vous êtes plus sensible à la pollution de l’air parce que vous respirez profondément et laissez plus d’air pénétrer dans vos poumons. Si vous vous trouvez dans une zone où les moustiques sont actifs, assurez-vous de vous protéger avec un insectifuge et suivez les instructions du fabricant.

Temps de récupération

Veillez à ne pas en faire trop lorsque vous faites de l’exercice en plein air cet été et laissez votre corps récupérer après une exposition à la chaleur. Se sentir fatigué le lendemain signifie généralement que vous vous êtes trop dépensé, ce qui n’est pas souhaitable. Il est impératif de permettre au cœur de se reposer et de “rattraper” les demandes de l’organisme. Comme le dit la Fondation des maladies du cœur : “Se reposer ne signifie pas forcément dormir. Il peut s’agir d’un moment de calme où l’on écoute de la musique, se détend ou lit.”

Par conséquent, la conservation de l’énergie aide votre cœur en économisant de l’énergie pour les activités que vous prévoyez de faire le lendemain ou la semaine suivante. Il peut s’agir de planifier des vacances, de préparer une visite familiale ou un projet au travail, ou d’organiser des activités avec vos proches. Quelle que soit la tâche, ne faites que ce qui vous semble être dans vos limites, une chose à la fois.

SI VOUS VIVEZ AVEC UNE INSUFFISANCE CARDIAQUE, OU SI UN DE VOS PROCHES EST ATTEINT DE CETTE MALADIE CHRONIQUE, CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOTRE GROUPE DE SOUTIEN FERMÉ SUR FACEBOOK ET PARTICIPER À LA CONVERSATION.

Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Sunny

En raison d’une mutation génétique, Sunny a reçu un diagnostic de cardiomyopathie dilatée à l’âge de 18 ans. Sunny est né à Surrey, en Colombie-Britannique,

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Pegga

Les semaines et les mois ont passé, et je suis devenu de plus en plus fatigué et je toussais beaucoup. Je ne pouvais plus marcher

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Tracy

Je pensais que j’étais simplement en train de perdre la forme et, comme j’avais toujours joui d’une bonne santé, je supposais que j’en avais le

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Antonella

Quelque chose de spécial m’est arrivé il y a deux ans. Je suis ici pour dire que j’ai reçu le cadeau le plus précieux de

Read More »