Vivez-vous avec une insuffisance cardiaque et aimez camper ? Voici 6 conseils pour votre prochaine aventure

Le camping est depuis longtemps associé à des bienfaits pour la santé, comme la réduction du stress et l’amélioration du bien-être émotionnel et physique. Il vous donne l’occasion de troquer la vie urbaine trépidante pour le rythme relaxant de la nature, de dormir à la belle étoile pendant un week-end, ou peut-être un peu plus longtemps.

Heureusement pour nous, le Canada abrite une pléthore de campings dotés d’installations fantastiques. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de vous éloigner de chez vous pour vous immerger dans la nature et passer du temps de qualité avec vos amis et votre famille.

Si vous ou l’un de vos proches a récemment reçu un diagnostic d’insuffisance cardiaque, vous vous demandez peut-être si vous pouvez ou non partir en voyage en camping. Quelle est la réponse ? Vous le pouvez certainement. Vivre avec une insuffisance cardiaque ne doit pas vous empêcher de profiter des choses que vous aimez. Vous pouvez encore vivre pleinement votre vie lorsque vous gérez efficacement votre maladie et reconnaissez vos symptômes.

Il reste encore beaucoup de temps pour renouer avec la nature et partir en camping cet été. Avant de partir, nous avons rassemblé six conseils pour vous aider à vous organiser et à vous préparer à profiter d’une pause rafraîchissante en plein air.

Investissez dans du matériel de camping de qualité

Le confort doit être une priorité lors de votre voyage de camping, et investir dans du matériel de qualité peut vous aider à y parvenir. Visitez des magasins comme Mountain Equipment Co-op ou Canadian Tire et demandez au personnel de vous suggérer des produits qui répondent le mieux à vos besoins. Commencez par une tente spacieuse et résistante aux intempéries, un matelas pneumatique, un sac de couchage à température adéquate, un réchaud de camping, et continuez ainsi. En organisant à l’avance l’équipement dont vous aurez besoin, vous aurez moins de soucis à vous faire pendant votre voyage. 

Choisissez un emplacement de camping avec beaucoup d’ombre

La chaleur extrême peut mettre votre santé en danger, quel que soit votre âge. Elle peut causer un stress excessif sur le cœur, car celui-ci ne peut pas travailler plus fort pour réguler une température corporelle fraîche. Pour cette raison, il est préférable de choisir un terrain et un emplacement de camping avec une couverture arborée importante. Ainsi, vos zones de couchage et de cuisson seront à l’ombre du soleil, ce qui vous permettra de rester au frais plus longtemps. 

Prévoyez des médicaments

Avant de partir en voyage de camping, il est important de vous assurer que vous avez suffisamment de médicaments avec vous. Le fait de transporter ces articles dans un sac à dos vous permettra d’y accéder facilement lorsque vous en aurez besoin. Si cela peut vous aider, vous pouvez programmer des rappels sur votre téléphone pour vous avertir de l’heure à laquelle vous devez prendre vos médicaments. Il est utile d’avoir en permanence dans votre sac une lettre de votre médecin indiquant les médicaments qui vous ont été prescrits et leur posologie.

Soyez prêt à faire face aux changements météorologiques

Avant votre voyage, vérifiez les prévisions météorologiques afin d’avoir une idée générale de ce qui vous attend. En été, pensez à emporter des vêtements légers et confortables pour la journée et des articles plus chauds pour la nuit. Le temps peut changer en un instant dans les grands espaces, il est donc essentiel de couvrir tous les terrains. Un chapeau de soleil vous protégera de la chaleur pendant la journée et une tuque vous apportera de la chaleur la nuit. La crème solaire et le répulsif à insectes doivent également figurer en tête de votre liste de contrôle.

Privilégiez une alimentation saine

Il n’est pas toujours facile de maintenir un régime alimentaire régulier lorsque vous êtes loin de chez vous, mais un peu de planification à l’avance fait une grande différence. Vous pouvez préparer des en-cas et des aliments de base comme du riz ou des pâtes avant de partir et cuisiner tout le reste sur le camping – le moyen le plus simple de préparer un repas nutritif est la meilleure option. Veillez à vous hydrater suffisamment et arrêtez-vous dans un magasin proche du camping pour acheter de l’eau s’il n’y a pas d’eau potable sur le terrain de camping. Limitez votre consommation d’alcool ou évitez-la complètement. Si vous êtes diabétique, ayez sur vous une source de glucose au cas où votre taux de glycémie baisserait.

Évaluez les sentiers de randonnée

L’un des aspects merveilleux du camping sauvage est l’abondance de sentiers de randonnée à proximité. Les sentiers sont généralement classés en fonction de leur niveau de difficulté. Il est donc essentiel d’évaluer le niveau de chacun d’entre eux et de lire les avis du parc avant de vous engager dans une randonnée. Ne vous sentez pas obligé de participer à des activités qui dépassent votre niveau de confort, et concentrez-vous plutôt sur la protection de votre cœur. Si vous devez faire des pauses régulières dans votre tente ou demander de l’aide, ne manquez pas de le faire.

Faire du camping cette saison pourrait être la pause dont vous avez besoin pour vous ressourcer, vous déconnecter des médias sociaux et aider votre cycle de sommeil à se synchroniser avec la nature. Assurez-vous de rencontrer votre équipe de soins de santé avant de planifier votre voyage afin d’aborder toutes vos préoccupations, et n’oubliez pas de leur faire part des dates auxquelles vous serez absent. Après cela, bon camping !

SI VOUS VIVEZ AVEC UNE INSUFFISANCE CARDIAQUE OU SI UN DE VOS PROCHES EST ATTEINT DE CETTE MALADIE CHRONIQUE, CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOTRE GROUPE DE SOUTIEN FERMÉ SUR FACEBOOK ET PARTICIPER À LA CONVERSATION.

Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Sunny

En raison d’une mutation génétique, Sunny a reçu un diagnostic de cardiomyopathie dilatée à l’âge de 18 ans. Sunny est né à Surrey, en Colombie-Britannique,

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Pegga

Les semaines et les mois ont passé, et je suis devenu de plus en plus fatigué et je toussais beaucoup. Je ne pouvais plus marcher

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Tracy

Je pensais que j’étais simplement en train de perdre la forme et, comme j’avais toujours joui d’une bonne santé, je supposais que j’en avais le

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Antonella

Quelque chose de spécial m’est arrivé il y a deux ans. Je suis ici pour dire que j’ai reçu le cadeau le plus précieux de

Read More »