5 choses que tout proche aidant devrait savoir

Être proche aidant ajoute un niveau supplémentaire de responsabilité à votre vie, que vous soyez un parent, un proche ou un ami. Ajoutez à cela la gestion d’une maison, du travail et la nécessité d’être présent pour vos proches.

Lorsqu’un membre de la famille ou un ami proche tombe malade, c’est une juxtaposition à laquelle il faut s’habituer. Au Canada, plus d’un demi-million de personnes vivent avec une insuffisance cardiaque. Malgré cela, une recherche menée par la Fondation des maladies du cœur a révélé qu’une personne sur quatre ne sait pas ce qu’est cette maladie chronique.

Au cours des dix dernières années, les hospitalisations pour insuffisance cardiaque ont augmenté de 25 %, en particulier chez les adultes âgés de 30 à 39 ans, ce qui signifie qu’un pourcentage plus élevé de personnes à travers le pays s’adaptent à la vie avec une maladie dont elles ignoraient peut-être l’existence.

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de l’insuffisance cardiaque, mais les personnes atteintes de cette maladie cardiovasculaire peuvent apprendre à la gérer et continuer à vivre pleinement leur vie. Cela dit, nous avons rassemblé une liste de choses que tout proche aidant d’une personne atteinte d’insuffisance cardiaque devrait savoir.

Il est bon de parler ouvertement

S’adapter à une nouvelle vie avec une insuffisance cardiaque peut donner l’impression d’être dépassé. Cependant, si vous vous asseyez avec votre proche et lui demandez d’expliquer l’insuffisance cardiaque et ses symptômes en termes simples, vous comprendrez mieux comment vous pouvez le soutenir au mieux. Assister aux rendez-vous médicaux avec lui permet également de clarifier la façon dont vous pouvez l’aider dans ses tâches et responsabilités quotidiennes.

Prévoyez du temps pour les activités

Il est important pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque de rester actifs, car l’exercice contribue à maintenir le cœur en bonne santé et à améliorer l’humeur. Pratiquer des activités régulières est un moyen fantastique de passer du temps ensemble en faisant quelque chose que vous apprécierez tous les deux. Il peut s’agir d’une petite promenade sur la plage, d’un cours de yoga ou d’une séance de natation dans votre centre communautaire local. Cela vous aidera à rester en contact et à profiter de la compagnie de l’autre dans un environnement non médical.

Donnez un coup de main 

Lorsqu’on vit avec une insuffisance cardiaque, le muscle cardiaque fait des heures supplémentaires. Lors d’une activité accrue ou lorsque les patients sont stressés, cela peut provoquer de la fatigue, un essoufflement et une sensation d’épuisement. Il est important de se rappeler que votre proche ne pourra peut-être pas vivre sa vie au même rythme qu’avant. Vous pouvez lui donner un coup de main en proposant d’aller chercher les enfants à l’école ou de faire l’épicerie. De cette façon, vous donnerez à la personne que vous aimez un répit quand elle en a besoin.

Aidez-la à dresser une liste de ses médicaments

Se préparer aux situations d’urgence peut offrir aux patients souffrant d’insuffisance cardiaque, et à leur entourage, une certaine tranquillité d’esprit. Cela peut être aussi simple que de les aider à rédiger une liste de leurs médicaments et de l’envoyer par e-mail aux membres de la famille et aux amis proches. Ainsi, vous serez au courant des médicaments qu’ils prennent et peut-être de ceux auxquels ils sont allergiques. N’oubliez pas d’ajouter à cette liste les coordonnées de son médecin traitant et de son cardiologue.

Discutez des possibilités de groupes de soutien

Les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque sont plus susceptibles de se sentir stressées ou anxieuses. Malgré cela, elles peuvent ne pas vouloir vous accabler de leurs soucis. C’est là que le soutien social et le soutien par les pairs entrent en jeu. Rejoindre un groupe de soutien et entrer en contact avec d’autres personnes qui se trouvent dans une situation similaire peut contribuer à atténuer leurs sentiments. Vous pouvez expliquer à votre proche les avantages des groupes de soutien et discuter de la façon dont il peut partager son histoire sans craindre le jugement ou le ressentiment.

La Fondation des maladies du cœur propose une liste détaillée des possibilités de soutien à travers le Canada, que vous pouvez consulter ici. Les patients atteints d’insuffisance cardiaque et les proches aidants peuvent également rejoindre notre groupe de soutien en ligne (lien ci-dessous) à tout moment. Rappelez-vous toujours que vous n’êtes pas seul sur ce chemin en tant que proche aidant.

SI VOUS VIVEZ AVEC UNE INSUFFISANCE CARDIAQUE, OU SI UN DE VOS PROCHES EST ATTEINT DE CETTE MALADIE CHRONIQUE, CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOTRE GROUPE DE SOUTIEN FERMÉ SUR FACEBOOK ET PARTICIPER À LA CONVERSATION.

Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Sunny

En raison d’une mutation génétique, Sunny a reçu un diagnostic de cardiomyopathie dilatée à l’âge de 18 ans. Sunny est né à Surrey, en Colombie-Britannique,

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Pegga

Les semaines et les mois ont passé, et je suis devenu de plus en plus fatigué et je toussais beaucoup. Je ne pouvais plus marcher

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Tracy

Je pensais que j’étais simplement en train de perdre la forme et, comme j’avais toujours joui d’une bonne santé, je supposais que j’en avais le

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Antonella

Quelque chose de spécial m’est arrivé il y a deux ans. Je suis ici pour dire que j’ai reçu le cadeau le plus précieux de

Read More »