Voici Antonella

Quelque chose de spécial m’est arrivé il y a deux ans.

Je suis ici pour dire que j’ai reçu le cadeau le plus précieux de la vie. Un nouveau cœur. Je suis tellement heureuse d’être ici aujourd’hui. Je suis une femme de 54 ans, heureuse en compagnie J’ai aussi une magnifique fille de 27 ans.

Je suis atteinte de lupus, et on m’a diagnostiqué cette maladie à l’âge de 19 ans, ce qui signifie que cela fait 35 ans que j’ai été diagnostiquée. Je me suis mariée à mon mari en 1991. Peu de temps après avoir eu ma fille, le 14 février 1992, elle est née avec seulement deux livres et une once, à cause du lupus. En raison d’un trouble de la coagulation dont je suis atteinte (syndrome des antiphospholipides), j’ai eu une crise cardiaque. Huit mois plus tard, après avoir donné naissance à ma fille, j’ai eu un caillot de sang dans le cœur.

En janvier 1992, j’ai dû subir un remplacement de la valve mitrale. Je n’avais que 28 ans. Mon cœur était maintenant endommagé par la crise cardiaque. Pendant 20 ans, j’ai lutté avec un cœur malade et mauvais. Au fil des ans, mon cœur s’est agrandi d’année en année.

En 2007, mon médecin m’a diagnostiqué une tachycardie ventriculaire. Peu après avoir découvert que j’avais ce rythme cardiaque rapide, j’ai eu une attaque et fait un arrêt cardiaque. On m’a implanté un défibrillateur/stimulateur cardiaque peu de temps après. Je m’en suis bien sorti pendant 7 ans, jusqu’au jour où j’ai eu une attaque au cours de laquelle mon défibrillateur a commencé à envoyer des chocs à répétition. Mon cœur n’en pouvait plus et j’ai fait un nouvel arrêt cardiaque.

On m’a emmené d’urgence à l’hôpital RCH, où je suis resté deux semaines. J’ai été transféré au SPH où une équipe de transplantation cardiaque s’est occupée de moi. Je suis resté à l’hôpital pendant deux mois. Les médecins m’ont alors dit que j’avais besoin d’un nouveau cœur car mon cœur ne fonctionnait qu’à 15%. On m’a implanté une pompe cardiaque (lvad) jusqu’à ce qu’on me trouve un donneur. J’ai attendu 8 mois, puis j’ai reçu un nouveau cœur.

Je voulais partager cette histoire avec tous mes amis survivants du cœur, car je voulais que vous sachiez tous que les miracles existent. Dieu est bon !

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont donné une seconde chance de vivre.

Tout d’abord, les pompiers et les ambulanciers qui étaient là pour m’aider au moment où j’en avais besoin. Mon donneur et ma famille – je ne serais pas ici aujourd’hui si ce n’était pas pour vous. Dieu pour avoir toujours veillé sur moi. Le Dr Cheung pour ma transplantation. Tous mes cardiologues et l’équipe de transplantation cardiaque. Les merveilleuses infirmières qui se sont occupées de moi, et mon mari pour avoir été là, et ne jamais avoir abandonné. Ma fille, qui est restée à mes côtés, ainsi que le reste de ma famille et mes amis. Je suis si heureuse que vous fassiez tous partie de ma vie. Je n’aurais jamais pu m’en sortir sans vous. Que Dieu vous bénisse tous ! ️️

Dernières Informations

Fondation HeartLife au Sénat

Déclaration sur la Fondation HeartLife par l’honorable Yonah Martin Lors de son récent discours au Sénat, l’honorable Yonah Martin, chef adjointe de l’opposition, a mis

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Sunny

En raison d’une mutation génétique, Sunny a reçu un diagnostic de cardiomyopathie dilatée à l’âge de 18 ans. Sunny est né à Surrey, en Colombie-Britannique,

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Pegga

Les semaines et les mois ont passé, et je suis devenu de plus en plus fatigué et je toussais beaucoup. Je ne pouvais plus marcher

Read More »
Visages d'insuffisance cardiaque

Voici Tracy

Je pensais que j’étais simplement en train de perdre la forme et, comme j’avais toujours joui d’une bonne santé, je supposais que j’en avais le

Read More »